Univers Tricot, spécialiste de la vente de laine Laines Anny Blatt Laines Bouton d'Or Laines Katia Laines Schachenmayr Laines Univers Tricot Laine à feutrer Feutrine Boutons en nacre Mercerie Accessoires Tricot
Err

Laines, Accessoires & Mercerie
Paiement sécurisé
Carte bancaires, PayPal, Virement, ...
Expédition sous 24/48h
Livraison offerte dès 49€ d'achat
Satisfait ou remboursé
90 jours pour changer d'avis
3 x Sans frais
En CB, à partir de 100€ d’achat
inscription
Recevez notre lettre d'information
Marque
Aiguilles nécessaires
Crochet nécessaire
Saison
Composition
Prix
1-48

Les Marques de laines

Laine



La laine c'est quoi exactement ? Elle est issue de la toison du mouton.
La laine est un produit noble qui provient de le tonte des moutons et sert à créer des ouvrages de tricot.



De la tonte à la pelote

Le fil issue des fibres de l'animal comme le mouton (ovin)

Dans la production textile, il existe différents types de fil. Nous ne parlerons pas ici des fils synthétiques mais plutôt de la fibre de mouton.

Cette matière a plusieurs utilités. On peut l'utiliser comme isolant thermique, dans la production du textile et plus communément dans l'univers du tricot.

En général, un mouton est tondu au printemps. Une fois par an mais il peut y avoir deux tontes si le poil repousse vite. Cette opération a lieu avec un ciseau force ou une tondeuse électrique. Un des plus grands producteurs de toison au monde est la Nouvelle Zélande avec son énorme parc de moutons d'élevage.

Quelle est la différence entre laine vierge et pure laine vierge ?

Pour avoir le label «laine vierge» il faut que le produit soit à 93% issue de l'animal avec un ajout de 7%maxi d'autres fibres. Pour ce qui est de la pure laine vierge,ce pourcentage est ramené à 99,70%. Seulement un ajout de 0,3%d'une autre fibre est autorisé. Ce qui signifie que la pure laine vierge contiendra normalement plus de laines que la laine vierge.

Pour information, lorsque vous voyez100% laine ou pure laine ou laine cela peut vouloir dire qu'il s'agit d'une laine de moins bonne qualité.

Les différentes catégories

Le mot laine provient à l'origine des poils d'un animal. De nos jours, lorsque l'on utilise ce mot c'est pour indiquer qu'il provient d'un mouton. Pour les autres animaux, d'autres noms sont employés. Par exemple, la toison de la chèvre angora se nomment mohair. Pour le lapin angora le mot utilisé est angora. Quand à l'appellation cachemire elle provient de la chèvre cachemire.

Le lama

l'alpaga

le guanaco

le chameau

le yack

le chien et le chat

le vison


La filature

Après la tonte, les laines vont dans une filature pour être conditionnées. Dans une filature, le produit arrive brut. Les poils ainsi tondus sont débarrassés de leurs impuretés. Il ne faut pas oublier qu'un mouton vit en extérieur. Il peut y avoir des morceaux de bois ou d'herbes, le suint, de la terre dans leur pelage. Cette phase de nettoyage est importante. Il y atout d'abord un trempage pour enlever la terre. Ensuite vient la phase de dégraissage qui consiste à récupérer la suintine. Puis le lavage et le rinçage termine l'opération.

Le séchage est une étape délicate puisqu'elle ne doit être ni trop sèche ni trop humide..

Après cela, ce poil est cardé. Cela consiste à peigner les poils soit avec des peignes si c'est fait de façon manuelle soit avec des rouleaux à picots. A ce stade là,cette laine cardée peut être utilisée pour le feutrage. Le feutrage est une technique qui consiste à piquer avec des aiguilles spéciales à plusieurs reprises pour au final obtenir un feutre.Avec ce feutre, vous pourrez réaliser soit des boules qui serviront de perles ou bien des feutrines pour du loisirs créatifs.

L'étape suivante dans une filature est le filage. Cette procédure permet de transformer cette laine cardée en fil qui servira ensuite à confectionner des pelotes ou bobines de fils.

Des machines spéciales transforment ces laines peignées en ruban de carde sous forme de bobine. L'étape suivante sera de réaliser soit des bobines soit des pelotes de diverses couleurs et de différentes grosseurs. En fonction de la grosseur du fil, l'utilisation sera différente. Un fil fin pour le textile et plus gros pour des tricots. Cette procédure consiste à étirer la laine cardée dans des métiers à filer ou à l'aide d'un fuseau ou un rouet si cela est réalisé manuellement. Pour réaliser des pelotes le fil subira des torsions avec un seul fil ou plusieurs fils ensemble.

Les couleurs

Les fils sont de la couleur des moutons. Du blanc au brun voire noir selon la race du mouton. Pour les Alpagas la couleur tourne vers le jaune orangé. Pour obtenir toutes les couleurs que vous connaissez chez les vendeurs de laines les fils ont été teintés. Pour le mouton, le blanc est privilégié car plus facile à teindre. Une solution colorante est préparée et les bobines ou pelotes ou laine vierge sont trempés dedans.Pendant un certain temps la matière sera remuée. Ensuite viendra l'essorage et le séchage.

De la laine pour quoi faire ?

Elle a multiples utilisations. Dans les principales on trouve le tricot bien sûr mais aussi le vêtements tissés, les tissus, les chaussures, en tapis moquette ou en isolant.

La laine a un pouvoir thermique hors du commun puisqu'elle absorbe l'humidité et qu'elle contient 80 %d'air.

Le tissage permet notamment avec un métier à tisser de réaliser des ouvrages en entrecroisant les fils.

Le tricotage est une technique qui permet à l'aide d'aiguilles de confectionner un tricot avec un assemblage de mailles. Vous trouverez une multitudes de points sur le marché comme le jersey, le point mousse, le point fantaisie, les côtes, etc.

En fonction de votre point l'ouvrage aura un aspect différent.